“圆运动的古中医学 Yuán yùndòng de gǔ zhōng yīxué Le mouvement circulaire de la médecine chinoise ancienne (1ère partie)” – 彭子益 Péngzi yì (1871-1949)

Préface

L’étude de la médecine chinoise est l’étude du microcosme qu’est le corps humain.

Les gens se moquent souvent de cette proposition en la qualifiant d’archaïque ou de dénuée de toute application clinique réellement efficace.

C’est une proposition qui est toutefois fondée sur une réalité tout à fait extraordinaire.

L’étude originale du corps humain en tant que reflet du macrocosme fut abandonnée en même temps qu’une certaine façon de comprendre l’univers et avec elle disparue aussi une certaine manière de comprendre la médecine chinoise.

En raison de cette perte, la méthode d’investigation originelle du corps employée par la médecine chinoise a changé et s’est progressivement éloignée sa racine primaire.

Le seul remède à cette dérive est de redécouvrir la méthode authentique d’investigation en médecine chinoise.

Cette méthode permet immédiatement de comprendre le macrocosme et donc aussi la médecine chinoise.

Ce chapitre d’introduction décrit la méthode d’investigation du macrocosme, la voie naturelle pour comprendre la médecine chinoise.

Le lecteur ne doit pas laisser échapper le sens d’un seul caractère. En adoptant cette méthode pour décrire la réalité, on est sûr de réussir.

Ceux qui souhaitent étudier la médecine chinoise doivent d’abord comprendre la logique qui se trouve cachée derrière les noms des douze canaux principaux.

Pour comprendre la logique qui se trouve cachée derrière les noms des douze canaux principaux, il faut d’abord comprendre les principes du yin et du yang, des cinq mouvements et six facteurs environnementaux.

Pour comprendre les principes du yin et du yang, des cinq mouvements et six facteurs environnementaux, il faut d’abord comprendre le mouvement circulaire des 24 termes solaires et son lien avec les variations de la température induites par la lumière du soleil qui frappe la surface de la terre et provoque successivement descente, contraction, montée et dilatation.

Pour consulter la suite de cet article, veuillez souscrire à notre abonnement annuel.

Vous aurez accès à toutes les archives de ce blog et à du contenu exclusif (conférences zoom, cas de patients, ...)

Enregistrer un nouveau compte

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.