La proportion dorée et les Wu Xing

La géométrie est peut-être la plus élémentaire des sciences qui permettent à l’homme, par des processus purement intellectuels, de faire des prédictions (basées sur l’observation) sur le monde physique. La puissance de la géométrie, au sens de la précision et de l’utilité de ces déductions, est impressionnante et constitue une motivation puissante pour l’étude de la logique.

H. M. S. Coxeter (1907-2003)

La plupart des praticiens de médecine chinoise connaissent l’importance des Wu Xing dans la pensée classique. Ce qu’ils savent moins c’est que cette organisation de la pensée en catégories signifiantes repose sur des notions géométriques fondamentales. Toute la raison des sages de l’antiquité est tournée vers l’abstraction mathématique des catégorisations par les nombres et les formes géométriques. Les nombres et la géométrie des Wu Xing sont absolument remarquables car ils portent la signature divine du rapport doré, symbole universel de la création, de la génération, du cycle appelé Sheng par les chinois.

Pour consulter la suite de cet article, veuillez souscrire à notre abonnement annuel.

Vous aurez accès à toutes les archives de ce blog et à du contenu exclusif (conférences zoom, cas de patients, ...)

Enregistrer un nouveau compte

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *