Réflexion sur l’acupuncture “factice” dans les essais randomisés par Robert Chu

L’acupuncture placebo n’existe pas. Les expériences menées en laboratoire sur les effets de l’acupuncture utilisent toujours des points “non répertories” en “double aveugle” parce que l’acupuncture est considérée comme un modèle rigide constitué de 12 méridiens et d’un nombre fixe de points. Les protocoles de test sont en général construits sur le modèle suivant : un traitement aléatoire, sans rapport avec une condition particulière, une insertion des aiguilles à des emplacements non conventionnels, ou une acupuncture simulée c’est à dire sans réelle insertion. Nous allons démontrer que ces protocoles ne peuvent conduire qu’à une impasse tant qu’ils continueront à ignorer les véritables concepts de l’acupuncture classique.

Pour consulter la suite de cet article, veuillez souscrire à notre abonnement annuel.

Vous aurez accès à toutes les archives de ce blog et à du contenu exclusif (conférences zoom, cas de patients, ...)

Enregistrer un nouveau compte

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *