Shao shang 少商

Sources : Ling Shu et Zhen Jiu Jia Yi Jing, traductions C. Milsky et G. Andrès

Le [souffle] du poumon sort au [point] Shao shang (11P) [qui se situe] sur le côté interne du pouce. […] c’est le [point] jing (puits), [son élément] est le bois […] Là sort le méridien (脈 maitaiyin de main.

Lingshu chapitre 2 : « Les points shu des quatre membres » et  Jiayi jing III-24 : « Les dix huit points du taiyin de main aux membres supérieurs »

Le [méridien] du poumon sort au [point] Shao shang (11P). Le [point] Shao shang (11P) c’est le bois. Il se situe sur le bord interne de l’extrémité du pouce de la main, distant de l’angle de l’ongle [de la largeur] d’une feuille d’échalote (韭 jiu)1. On le puncture à 0,1 pouce de profondeur et on laisse l’aiguille pendant une expiration. On y fait un cône de moxa.

Jiayi jing III-24 : « Les dix huit points du taiyin de main aux membres supérieurs »

  1. Il s’agit d’une échalote chinoise (Allium tuberosum rottler) aux feuilles étroites (environ 0,1 pouce).

Pour consulter la suite de cet article, veuillez souscrire à notre abonnement annuel.

Vous aurez accès à toutes les archives de ce blog et à du contenu exclusif (conférences zoom, cas de patients, ...)

Enregistrer un nouveau compte

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *