Tian Gan Di Zhi 天干地支 et les origines de l’acupuncture classique

Le Ciel est divisé chez les chinois de l’antiquité en quatre secteurs et un centre. Le centre est la manifestation de Qian. Qian est la force centrale et de ce centre émergent quatre forces : yuan, heng, li et zhen. Les cinq premiers caractères du Yi Jing sont qian, yuan, heng, li et zhen. Ce sont les caractères des quatre émanations, enracinées dans qian.

Qian sera la force derrière les organes estomac et rate, la force derrière la phase Terre des wu xing. Qian émane du centre dans quatre directions et est représenté par la licorne jaune. Du taiji, la force qian émane pour former le centre. En fait, qian n’est pas une émanation. Au contraire, il représente le taiji. De qian jaillissent quatre émanations, quatre entités distinctes issues de qian qui sont les forces derrière les 10 organes zang fu. Elles sont aussi les forces derrière les douze branches terrestres.

Pour consulter la suite de cet article, veuillez souscrire à notre abonnement annuel.

Vous aurez accès à toutes les archives de ce blog et à du contenu exclusif (conférences zoom, cas de patients, ...)

Enregistrer un nouveau compte

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *