De la poncture Miu

Cet article est basé sur la chapitre 63 du Su Wen. Il a été écrit initialement le 4 mars 2018 pour un blog américain spécialisé. Nous discutons de la puncture contra-latérale dans le Huang Di Nei Jing.

Huangdi demande : J’ai entendu parler de la méthode Miu-Ci, mais je n’en comprends pas le sens. Pouvez-vous m’expliquer?

Qibo répond: Quand le Qi pathogène attaque l’homme, il attaque toujours la peau et les poils en premier. Si le Qi pathogène n’est pas expulsé de la peau et des poils, il voyage vers les petits collatéraux. S’il n’est pas expulsé des petits collatéraux , alors il voyage vers les grands collatéraux. S’il n’est pas expulsé des grands collatéraux, alors il voyage vers les canaux. S’il n’est pas expulsé des canaux, alors il se déplace plus loin dans les Zang Fu et cause des blessures et des dysfonctionnements. C’est la progression générale du Qi pathogène de la peau vers les 5 Zang. Lorsque le Qi pathogène pénètre dans un canal, poncturer les points du canal affecté.

Cependant, si le Qi pathogène n’est pas expulsé des petits collatéraux et reste dans les grands collatéraux, il provoquera certaines maladies inhabituelles. Lorsque le Qi pathogène s’attarde dans les grands collatéraux, il peut se déplacer du côté gauche vers le coté droit et vice versa. Le Qi pathogène est capable de voyager vers les extrémités à travers les grands collatéraux sans entrer dans les canaux. Dans ce cas on applique  la méthode Miu-Ci.

Su Wen Chapitre 63

Pour consulter la suite de cet article, veuillez souscrire à notre abonnement annuel.

Vous aurez accès à toutes les archives de ce blog et à du contenu exclusif (conférences zoom, cas de patients, ...)

Enregistrer un nouveau compte

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *